Pour vendre, acheter ou louer son terrain, il faudra respecter bien entendu quelques règles : être en mesure de présenter son titre de propriété, se rapprocher d'un notaire afin qu'il valide la transaction et procède à toutes les vérifications nécessaires, puis s'adresser à un expert afin qu'il procède à un état des lieux de la parcelle pour déterminer si elle est constructible ou non, en fonction de sa nature,champ, parcelle dédiée à l'agriculture. Il faudra ensuite inscrire le terrain sur le registre des oppositions de la mairie. Après un mois, cette dernière pourra délivrer une autorisation en bonne et due forme.